• Dans le contexte actuel, les critères environnementaux jouent un rôle de plus en plus important dans les décisions commerciales. En tant que transporteur, vos clients sont amenés à choisir un prestataire en accord avec leur propre politique environnementale.
     
    Fidèle à son engagement en faveur du développement durable, Eurotunnel est l’opérateur transmanche le plus respectueux de l’environnement.

     

    Faible émission de CO2

    Le système de transport ferroviaire d’Eurotunnel présente des atouts environnementaux intrinsèques :

    • Une liaison entièrement souterraine qui n’émet pas de dioxyde de soufre ni d’oxyde d’azote, des gaz spécifiques au transport maritime, lesquels sont particulièrement néfastes pour la santé publique.
    • La traction électrique qui induit une faible pollution atmosphérique et des émissions marginales de gaz à effet de serre ; dans ce cadre, le projet d’optimisation de la circulation de l’air dans les tunnels ferroviaires vise à réduire la résistance à l’avancement des trains, avec une économie envisagée de 1% sur l’énergie de traction.

     

    L’émission de CO2 nécessaire pour faire franchir la Manche à un camion par Eurotunnel est près de 20 fois inférieure à celle requise pour y parvenir en utilisant les ferries.

     
     

    Innovations éco-responsables

    Eurotunnel souhaite davantage améliorer ses performances environnementales. Pour cela, de nouveaux outils ont été mis en place :

    • Eco-conduite : dotés de l’option « Eco-conduite » et de nouveaux programmes d’analyses, les nouveaux simulateurs permettent aux conducteurs de Navettes d’Eurotunnel de se former à une conduite moins consommatrice en énergie et de se préparer aux pires conditions qu’ils peuvent rencontrer.
    • Les Navettes Eurotunnel sont actuellement en cours de modernisation afin de permettre une lecture précise du taux de CO2 émis lors de chaque traversée. Cette initiative aidera nos clients à se préparer à la déclaration obligatoire d’émissions de CO2 dans l’Union Européenne.
    • En 2011, le nombre de wagons des navettes Camions a été porté à 32, au lieu de 30 précédemment. Chaque train gagne ainsi près de 7% de capacité supplémentaire, alors que l’énergie de traction nécessaire pour lui faire franchir le Détroit demeure pratiquement identique.
    •  Depuis 2010, la société a mis en place sur son site un éco-comparateur qui permet de calculer les économies de CO2 réalisées en choisissant Eurotunnel comme opérateur transmanche :

     

    Un bilan environnemental excellent


    Depuis 2006, Eurotunnel a réduit de 55 % son empreinte carbone et ses émissions de gaz à effets de serre, soit de 44 % entre 2006 et 2008 et de 20 % supplémentaires pour la période 2009-2010. L'ensemble du Groupe Eurotunnel a donc été certifié par l'agence britannique indépendante The Carbon Trust Standard pour sa politique et ses résultats en matière de réduction de son empreinte carbone.

    Groupe Eurotunnel a obtenu le renouvellement de sa certification par la prestigieuse agence britannique indépendante, The Carbon Trust, pour être parvenu à une réduction de 3% des émissions chaque année depuis 2008.

    Le groupe s’est fixé un objectif permanent de 3% par an.

     


    * Selon une étude menée par JMJ Conseil en 2018.